Accueil   >   Catalogue

Le jour où j’ai vu l’homme blanc

De Kumaré Ikpeng et Mari Corrêa

Synopsis

Quatre siècles et demi après l’arrivée des Portugais, certaines tribus indiennes du Brésil n’avaient jamais eu de contact avec les Blancs. À partir des années 40, les frères Villas Boas décident de créer le contact avec ces Indiens pour les sauver de la menace que la politique expansionniste d’alors fait peser sur elles. En 1961 ils créent la réserve du Xingu et y installent des tribus en péril.

Du premier contact avec les Villas Boas en 1965 aux démarches entreprises depuis quelques années en vue de retourner sur leurs terres d’origine, ce film se propose de faire raconter leur histoire aux Ikpeng, une des tribus “déménagées“ dans le Xingu. Les Indiens ont fait l’objet de nombreux films dont le point de vue est toujours celui de réalisateurs blancs, sous l’angle ethnographique ou journalistique. Ce film se distingue par son parti-pris tout autre : narrateurs-acteurs du récit, les Ikpeng seront filmés par Kumaré, un cinéaste Ikpeng.

Demande de projection publique

Thèmes :

Ethnologie

Année de sortie :

2005

Langue :

Français

Intervenants

Co-production :

Video Nas Aldeias

Participation :

All Roads Film Project

Informations
techniques

Durée :

52 minutes

Format de tournage :

dvcam

Format de diffusion :

Digital Betacam

Ratio :

16:9