Paix Sociale à vendre

©2012 -Pelican Production / Zaradoc

Télécharger le flyer

Synopsis

La crise fait rage. Dure, lancinante, elle détricote le lien social, met à genoux les salariés. Mais où sont donc les syndicats ? Le taux de syndicalisation est en chute libre en France (moins de 8 % des salariés contre 20 % en 1980). Avec cette raréfaction des cotisations, les centrales devraient être au bord de l’asphyxie financière. Pensez donc ! Elles emploient toujours plus, dépensent allègrement leur argent. Mais cet argent d’où vient-il alors ? A quoi sert-il exactement ? Ce sont les questions qu’a voulu se poser un député du Nouveau Centre, Nicolas Perruchot. En 2011, il a été à l’origine du Commission d’enquête parlementaire sur le financement des syndicats. Son rapport final a été …enterré ! Du jamais vu à l’Assemblée Nationale ! Pendant plus d’un an, nous avons enquêté pour comprendre pourquoi les syndicats sont si cachotiers quand il s’agit du porte-monnaie… Et nous avons découvert que la paix sociale se négocie en monnaie sonnante et trébuchante ! Au coup par coup, entreprises par entreprises, syndicats et patrons trouvent dans le plus grand secret de petits arrangements entre ennemis : Comité d’Entreprises pillés, comme à Disneyland Paris, sous les yeux des Directions qui laissent les syndicalistes s’en mettre plein les poches. Accords secrets conclus avec les Directions dans le dos des salariés, comme à Air France, où la CGT est bichonnée par la Compagnie. Quand les patrons ont leurs parachutes dorés, les syndicalistes négocient des licenciements dorés, un joli cadeau contre leur silence syndical.

Opacité, omerta, corruption, individualisme, autant de qualificatifs qui ne devraient pas définir les syndicats, et pourtant… Il va évidemment sans dire que les partenaires sociaux sont essentiels à la bonne santé d’une démocratie. Ils interviennent dans bien des domaines vitaux, comme par exemple la formation professionnelle ou encore la médecine du travail. Alors comment les syndicats gèrent-ils ces organismes sociaux dont ils ont la charge ? Souvent comme d’énormes pompes à finances… De l’argent est méticuleusement détourné, des emplois sont fictifs, des locaux loués par des organismes inféodés au profit des centrales… L’Etat dans tout cela ? Il ferme allègrement les yeux sur ces détournements. Et tous sont concernés : syndicats de salariés mais aussi syndicats patronaux, qui ne sont pas en reste.

Infos

Titre original : Paix sociale à vendre… Durée : 52’ Format : HD / 16:9

Réalisateur : Glenn L’Yvonnet Année : 2012 Co-production : Zaradoc / Pélican Production Version : française